Huile d’olive Taggiasca extra vierge affiorato

Des « Scourtins » empilés, par pression naturelle, s’échappe l’huile qui est immédiatement prélevée et placée dans des récipients appelés « secchi » afin qu’elle décante et se sépare de l’eau de végétation que les olives elles-mêmes contiennent : olive 50% peau, pulpe et noyau, 30% eau, 20% huile. L’huile est recueillie dans les seaux à l’aide de deux louches appelées « a lecca » et « a cassa ». On procède à des décantations répétées et finalement l’huile repose dans des réservoirs souterrains creusés dans la roche, recouverts d’acier inoxydable. Jusqu’à la mise en bouteille, l’huile reste dans les cuves à une température constante de 13-16° C. L’huile d’olive vierge extra de Taggiasca que nous obtenons est appelée « Öiu de s’ciappa » affiorato.